Le chien et son « langage secret »

Combien de fois nous sommes-nous demandé: que veut dire notre ami chien? Oui, car bien qu’ils soient toujours à nos côtés, prêts à nous câliner, ou à nous mettre en colère, dans certains moments cela devient difficile de comprendre ce que signifient les amis chiens. Pourtant, chacun d’eux a un langage très spécifique: voici quelques conseils qui peuvent s’avérer utiles pour bien comprendre votre animal.

Les suggestions dont nous parlerons proviennent directement d’un livre, écrit par un psychologue et un éducateur canin: ce sont Valeria Rossi et Vittoria Peyrani. La première est une éducatrice canine qui a plusieurs livres à son actif, et surtout une intense activité de dresseuse.

À l’intérieur du livre Communiquez avec le chien. Comment mieux communiquer avec votre ami (De Vecchi), les deux femmes tentent d’illustrer de manière claire et précise comment interpréter certains signaux, ou attitudes, manifestés par  lui-même.

Parlons de situations très simples, comme celle de « connaissance »: lorsque vous approchez un chien pour la première fois, Valeria Rossi explique dans le livre à quel point il est essentiel de ne pas se tenir devant lui et lui caresser la tête. Au contraire, pour une approche positive et sereine, il est conseillé de se tenir à côté de l’animal, et de le toucher légèrement sous la gorge ou près des joues. De cette façon, l’animal ne se sentira pas soumis et la connaissance mutuelle commencera du bon pied.

Une autre chose à éviter est de le regarder dans les yeux. Oui, car lorsque vous sortez vous promener dans le parc, il peut arriver que vous deviez attendre les rythmes de l’animal. Pour être suivi, en substance, il suffira de reprendre la route: de cette manière, en observant les pieds du propriétaire qui s’éloigne, le chiot agira en conséquence. Une erreur très courante, et à éviter, est de l’appeler, d’aller à sa rencontre ou (encore pire!) pour le regarder dans les yeux.

Des gestes apparemment anodins, mais qui déclenchent une réaction contraire, ou celle de défi. Le chien, en effet, en observant le comportement du propriétaire comprendra autre chose, c’est-à-dire devoir faire attention tout en restant immobile. Il est donc important de ne pas se mettre dans le mauvais sens afin de rendre la formation elle-même plus déroutante.

Enfin, dissipons un mythe: le chien, quand il remue la queue, indique qu’il est heureux. En réalité, ce simple geste peut signifier autre chose, et il pourrait en fait vous semer la confusion.

À cet égard, les auteurs expliquent: «Pour le déchiffrer, il faut observer la posture de tout le corps… Un indice? La première vertèbre de la queue: si elle est pliée vers la gauche, cela signifie que le chien remue la queue parce qu’il est tendu, effrayé. Si, par contre, la première partie de la queue tend vers la droite, cela signifie qu’elle est heureuse, amicale ».

Bref, faites attention à la façon dont votre ami chien pose. De cette façon, vous comprendrez exactement ses besoins réels, et les demandes faites… avec sa langue!

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *